mardi 27 mai 2008

Dix universités vont décrocher le gros lot

On saura mercredi qui va bénéficier des 5 milliards d'euros prévus par le plan Campus pour redonner du lustre à l'université française. Dix projets seulement seront retenus. Mais patience, ces nouvelles facs n'ouvriront au mieux qu'en 2012.

IMAGINEZ des universités enfin accueillantes, où il fasse bon travailler et s'attarder. Où les locaux respirent l'avenir, avec des amphithéâtres dignes de ce nom et de vrais bureaux pour les chercheurs. Pour les facs françaises, qui amorcent depuis l'automne leur marche vers plus d'autonomie, une page importante va se tourner cette semaine.

Mercredi, un jury de huit personnalités françaises et étrangères, dont Gilles Pélisson, président du groupe Accor, va choisir six des dix projets universitaires (quatre autres seront sélectionnés début juillet) qui bénéficieront de la manne du plan Campus décidé par le président Sarkozy : 5 milliards d'euros issus de la vente partielle d'EDF... pour tout refaire à neuf. Du jamais-vu du côté des facs, qui ont l'habitude de crier misère !

« L'opération Campus traduit un engagement inédit de l'Etat dans l'université », explique Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur, qui aura la dernière main sur la liste établie par le jury lire plus

Charles de Saint Sauveur

lundi 26 mai 2008 | Le Parisien

1 commentaire:

corneliu a dit…

Castigatori: Bordeaux, Lyon, Strasbourg, Montpellier, Grenoble, Toulouse.